Prévoyez dès maintenant vos huîtres pour les fêtes de fin d'année !

Date limite des commandes afin de garantir la livraison: 

Noël

le 18 décembre

Nouvel An

le 26 décembre

Les Huîtres Jean-Michel Seguin

Bercé dans l'ostréiculture, Jean-Michel Seguin crée son entreprise en 1975 où il y investit tout son savoir-faire et met en œuvre toute sa passion pour son métier. La taille humaine de son entreprise en fait un lieu convivial à l'ambiance chaleureuse (notamment lors du surcroit d'activité pendant les fêtes de fin d'année), où les journées sont rythmées en fonction des marées et de la préparation des marchés (septembre à avril).

Mr Seguin

cabane seguin

manutention huitres

Venez découvrir nos produits sur les marchés

Le Samedi Matin :

- Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78)

- Chevry 2 centre commercial (91)

- Lozère (91)

- Dourdan (91)

Le Dimanche matin :

- Igny (91)

- Viry-Chatillon (91)

- Gif-sur-Yvette (91)

- Palaiseau (91)

- Massy centre (91)

huitres seguin marché

Pousse en claire

La pousse en claire est élevée dans la claire (un "champ d'eau" soigneusement préparé), où elle séjourne entre quatre à huit mois à très faible densité (deux à cinq huîtres par m2).

La claire peut être comparée à un "champ d'eau". Le sol est régulièrement travaillé à la main, avec des outils adaptés pour niveler le fond ou "rouabler, piquer" et consolider les bordures ou "douer", afin de renforcer l'imperméabilité naturelle que lui confère l'argile bleue dont il se compose à Marennes-Oléron.

La claire a une action nutritionnelle particulière grâce au sédiment qui se dépose sur ce fond argileux. Le courant naturel de la claire en eau, assurera, lorsqu'elle sera remplie, une bonne circulation du phytoplancton en suspension.

L'action conjuguée du savoir-faire et du travail des hommes, puis du soleil et de la température ambiante, maintient les propriétés exceptionnelles de ce marais, favorables à l'élevage des Pousse en Claire.

La mise à l'eau ou "éparage" des petites huîtres se fait entre la première grande marée d'avril et la dernière grande marée d'août.

L'eau se renouvelle aux périodes de "maline", c'est-à-dire lorsque les marées ont une amplitude supérieure au coefficient 60, soit en moyenne deux fois par mois.

Dans la claire, l'eau est calme et l'huître peut engraisser en toute tranquillité, sans être dérangée par les intempéries ou les agresseurs de toute sorte qui se trouvent en mer.

Elle va ainsi doubler ou tripler de volume et de poids, et acquérir une fermeté très caractéristique et son goût inimitable lié au terroir.

Quelques sondages permettent la surveillance de la croissance ou de la forme harmonieuse de la coquille, et la qualité de l'engraissement du "poisson" à l'intérieur.

Lorsque le moment est venu, la pêche se fait manuellement, avec des outils étudiés pour ne pas traumatiser l'animal, ni briser les bordures de sa coquille, très fragiles, que l'on nomme aussi "dentelles".

Puis les opérations de triage, de lavage et de calibrage, qui se font aussi à la main, précèdent l'emballage des Pousse en Claire, qui, soigneusement vérifiées une à une sont déposées avec précaution dans leur emballage distinctif, qui reste scellé, même à l'étal.

Fine de Claire

Elle a effectué un séjour de plusieurs semaines dans un bassin de claires. Elle présente une saveur marine bien affirmée et un goût de terroir qui se prolonge bien en bouche.

Pour les amateurs d'huîtres peu charnues.

 

 Spéciale de claire

Elle fait l'objet d'un séjour en claires de plusieurs semaines et a été sélectionnée au départ pour sa forme régulière, sa rondeur et son épaisseur.

A la dégustation, la Spéciale se distingue de la Fine par la consistance plus affinée de sa chair, par son volume en bouche et un remarquable équilibre en douceur et en salinité.

C'est une huître absolument exceptionnelle.